Sortie Trail – Traversée de Mafate et sentier Kalla

Comme je l’avais fait une précédente fois, l’un des meilleurs moyens pour descendre à Mafate sans voiture est d’aller au Maïdo par le Bus 2 direction Maido. Je le prends à 6h17 pompiers Bernica, mais attention il passe en avance !! Prévoir 10 minutes avant, et se mettre au milieu de la route pour faire comprendre au chauffeur qu’il doit prendre des passagers, autrement, ce pilote de bus ne s’arrête pas et continue son ascension (expérience vécue…)

Une fois au Maïdo, il faut environ 5 minutes pour accéder aux panneaux d’orientation, soit ilet Alcide, soit Grand Bénare, ou le début de la descente vers Mafate. En bon échauffement, il m’a fallu 42 minutes pour la descente jusqu’à la brèche  et 15 minutes de plus pour atteindre l’école de roche plate (premier avitaillement en eau : c’est pour cela qu’il n’est pas nécessaire de partir plein d’eau en début de randonnée mais plutôt faire le plein ici et à 8h du matin, il y a rarement foule !)

Après la sortie de Roche Plate, il m’a fallu 1h10 depuis le début de la randonnée pour arriver à l’intersection vers le sentier Dacerle qui permet de rejoindre Cayenne.

Le sentier est ensuite « tout droit » malgré une petite intersection qui bifurque soit vers ls ilets des orangers, lataniers ou vers Grand Place les Hauts. Un quart d’heure après cette intersection, il y a la traversée de la rivière des galets pour commencer la montée du Bloc, montée abrupte annoncée en 1h au niveau d’un panneau d’indication, et parcourue de mon côté en 31 minutes (entrainement, entrainement 😉 Une fois en haut, symbolisé par une croix, je me suis imposé une pause et remis de la crême solaire.

en haut du bloc pour rejoindre Grand place les hauts

 

La descente vers Grand Place les Hauts est relativement rapide et directe et on peut suivre plusieurs itinéraires pour rejoindre Cayenne : je choisis celui que je connais le mieux, via Grand Place l’école, et son avantage est d’avoir un point d’eau derrière l’école, au niveau du terrain qui doit servir d’héliport.

Afin de ne pas se perdre au niveau de Cayenne, il ne faut pas y aller 😉 Quand on s’approche de l’ilet, il faut tourner directement à droite pour arriver à la bifurcation qui mènera à la Rivière des Galets. Moins de 20 minutes après cette bifurcation, et après avoir suivi le panneau pour descendre à la Rivière des Galets, on entame ce long tronçon !!

Puisqu’à force de le faire, on s’approprie facilement cette rivière, il n’a pas fallu si longtemps pour trottiner et traverser la rivière. C’est au bout de 4 heures de rando-trail que j’arrive donc au bout de Deux Bras, juste avant la montée qui grimpe à Dos d’Ane. J’entâme la montée beaucoup moins fatigué que la précédente ascension et je n’ai eu besoin que d’une heure et dix-sept minutes pour atteindre le haut ! Les différents repères ont été utiles : l’échelle dans le 1er tiers, les bambous dans les dernières minutes 😉

En haut, des coureurs me disent vouloir continuer vers le sentier Kalla pour redescendre à la Possession. Je ne connais pas du tout l’itinéraire. Laetitia m’avait dit qu’elle viendrait me chercher mais pour lui gagner du temps de route je commence à descendre par la route. Finalement, j’aurai le temps de parcourir ce sentier Kalla mais ce n’est qu’après 45 minutes sur le bitume que je vois le panneau « ilet solitude ».

Ensuite, il faut parcourir quelques centaines de mètres (ou même quelques kilomètres !) avant de voir le réel début du sentier Kalla, symbolisé par des ronds tagués sur deux troncs de manguiers :

 

début sentier kalla

Il y a une petite montée bien raide d’une vingtaine de minutes et la descente interminable commence… En repère, il y a deux échelles descendantes de quelques barreaux en rondins de bois dont la dernière que j’ai franchie à 6h47.

La descente y est relativement longue et c’est en 7h37 après le départ matinal de la rando-trail que j’arrive au point de rendez-vous avec Laetitia, en bas du sentier Kalla.

Bonne rando !

(Visited 329 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire