Nov 07

le tour du piton des neiges en 2 jours: quel périple !!

Auteur Catégorie Ile de la Réunion

C’est un parcours d’ une quarantaine de kilomètres sur lequel se déroule chaque année un trail : « la cimasalazienne ». Nous traversons au cours de cette randonnée les 3 cirques de la Réunion : Salazie, Cilaos et Mafate. Le classeur des « 62 randonnées réunionnaises » propose 3 étapes. Nous choisissons de n’en faire que 2… les week-ends sont trop courts bien sur !!!

En route pour la cote Est vendredi après midi, pour dormir au départ du sentier, à Hell-bourg.
Avec Laetitia, nous installons notre campement sous un préau, à l’abri de la pluie… et oui comme souvent, il pleut à Salazie… C’est formidablement vert Salazie… formidable soirée… Au menu : nouilles chinoises dans eau et soupe lyophilisée… Fameux mélange ! C’est notre habitude…
Il est maintenant 19h30, nous finissons le festin, et une randonneuse sort du sentier visiblement fatiguée et très chargée. Elle n’a plus d’eau : nous lui en proposons avec un bol de notre prépation… En sa-vou-ant notre bonne soupe, elle explique que 2 autres amies la suivent. Parties du gite de Belouve, elle nous dit être partie le matin, cela fait une dizaine d’heure qu’elles marchent, pour parcourir une douzaine de kilomètres… On ne se posent pas trop de question à ce sujet, elle est bavarde et on se raconte quelques uns de nos voyages. Les autres femmes arrivent environ une heure plus tard, elles sont exténuées et assoiffées!
Elles nous disent avoir été très mal guidées par l’office de Tourisme de St Denis, qui leur aurait indiqué 3 heures de marche … 4 fois plus !! ça fait beaucoup !! Je ne suis pas très étonnée d’entendre encore une fois qu’il y a des soucis d’orientation et de renseignements à l’office de Tourisme.
Nous les déposons donc en voiture, en centre ville, pour qu’elles trouvent un logement…
Elles n’iront pas dormir à Grand Ilet ce soir, bien qu’elles y avaient réservé un gîte.
Après cette rencontre, on se couche, au chaud, pour une bonne nuit de repos en prévision du week-end de marche !

Jour 1 : Hell-Bourg – Cilaos – Album photos

On se réveille après la lumière du jour à 7h. Un bon petit déjeuner de champion, on plie et on range pour partir vers le cap anglais à 8h.

En marchant tranquillement, on arrive à la première bifurcation à 8h40, il faut prendre à droite en direction du gite du Piton dans ce sous-bois et l’absence de pluie facilite la marche car toute les branches sont quasiment sèches.
On ne croise presque personne, seuls deux couples qui étaient partis sur le sentier alors qu’on pliait la tente.
Nous arrivons au croisement appelé « caverne Mussard » vers 10h45, 40 virages après une pierre tombale…
Sur la gauche, on rejoint le gite de Belouve, et sur la droite, celui du piton des neiges.
L’atmosphère change complètement, on a quitté les sous-bois, pour arriver au climat caractéristique de l’approche du gite du volcan, rocailleux et des arbustes assez petits.

A 11h55, on arrive au gite du piton des neiges. On en profite pour appeler les Thermes de Cilaos. Un créneaux était disponible lorsque nous avions appelé la veille pour 14h. Nous ne pensions pas aller si vite jusqu’au gite de la caverne Dufour… On rappelle et le bain double n’est plus disponible… Seuls deux bains hydromassants nous serons possibles… La descente vers Cilaos pourra donc se solder, si on arrive à temps, par un bonheur de relaxation !

à 12h40, le panneau de la descente vers le bloc qui indique 1h est encourageant !! On est bientot arrivé ! On ne se souvient plus trop si le panneau donne un temps trop large ou pas… Et c’est en bas du Bloc, à 13h30 qu’il faut attaquer la portion de route qui nous mène aux Thermes.

Sachez qu’il faut une petite demi-heure de marche-footing pour atteindre la porte des Thermes (à l’entrée de la ville dans ce sens, ouf !)

Accueil sympatique pour une tenue pas trop adaptée, on est dirigé vers 20 minutes de bain hydraumoussant, suivi de repos dans une salle réservée à cet effet.

On quitte à 15h les lieux. Faire savoir qu’on était au gite du piton des Neiges au moment de la réservation nous a valu une promotion de « résident » de Cilaos ! Soit 15 euros réduits à 13.

On est un peu en avance pour aller au gite donc on flâne dans le village de Cilaos.

Etienne s’est trompé dans l’adresse du gite, et après un appel, la dame se propose de venir nous chercher devant l’église de Cilaos, acheter son pain quotidien et nous déposer directement dans ses lieux.

Puisque la journée du lendemain s’annonce longue en marche, on demande à ne pas diner trop tard pour se lever tot. Le repas est servi à 18h20 et très copieux, on papote beaucoup et on quitte la table une heure et demi plus tard… Au moment de réserver, on peut demander un repas en particulier et cela pourra être pris en compte pour notre venue.

Jour 2 : Cilaos – Hell-Bourg via Mafate – Album photos

Le petit déjeuner est donc prêt pour 6h30 afin de partir vers 7h45… On avait parlé de notre projet de faire plutôt en « version route-stop » le trajet entre son gite et le bas du Col du Taïbit, et c’est elle qui s’est reproposée pour nous aider : elle nous conduit à notre première étape.

Soit on fait cette portion en voiture, ou à pied par la route ou les guides papiers indiquent 2h30 à pied par le sentier entre le centre ville de Cilaos et le départ du Col du Taïbit… On regroupe déjà 3 jours de rando en 2 donc la première option a été notre préférée.

Le départ du bas du col du Taïbit est à 8h.

Le beau temps est encore au rendez-vous, on a de la chance ! J’arrive à monter cet accès au cirque de Mafate en 1h05, sans avoir ni l’entrainement, ni l’échauffement de Killian Jornett lors de sa prouesse en 56 minutes lors du Grand Raid ! Laetitia, en faisant une montée relativement rapide a mis quant à elle 1h40. Elle a même battu son précédent record personnel. Les documents donnent environ 2 heures pour gravir ce col (près de 1000 mètres de dénivelé en environ 5 kilomètres).


(Sur le chemin, par contre, Killian n’avait pas pris de photos 😉 Moi oui !!)

On profite du beau paysage qu’offre la vue sur Mafate depuis le sommet ! Ciel toujours dégagé, ce cirque est magnifique.

On peut compter environ 45 minutes pour descendre dans le village de Marla, sans difficulté particulière, juste le réconfort, en arrivant de pouvoir savourer une bière au snack, ou tout simplement les sandwiches préparés pour la randonnée 😉 Possibilité de bivouaquer sur un terrain proche de la chapelle.

Après le plein d’eau et le repas, on repart donc vers un nouvel inconnu, le 8ème accès pour le cirque de Mafate, le col de Fourche. Après avoir dépassé la bifurcation entre l’annonce du parking du col des Boeufs et le col de Fourche, à 12h50, on n’a plus croisé personne avant notre arrivée, à la passerelle de l’ilet à Vidot… à 17h05.

Il nous a fallu environ 25 minutes pour atteindre le sommet du Col de Fourche, avec une brume naissante. Elle ne nous a pas abandonné jusqu’à la fin de la marche. La caractéristique du cirque de Salazie très pluvieux et brumeux s’est encore une fois vérifiée !

On pensait être arrivé à Grand Sable avec un peu d’avance sur le road-book du classeur, mais il s’agissait en fait du pont qui surplombait la Ravine Pont de Chien ! Au lieu des 1h45 prévues, on a marché 2h15 pour atteindre Grand Sable ! On ne trainait pas pourtant ! Avec un rythme tranquille mais pas flémard, sans pause interminable… On va vraiment finir par brûler ce classeur ! On continue donc notre route, la fatigue commence donc à se faire ressentir ! Et le fait que le paysage soit monotone et surtout chargé de brume n’arrange pas les choses !

A 17h05, on arrive (enfin !) à la passerelle de l’ilet à Vidot… Sur le classeur, une nouvelle fois, ils restaient optimiste en indiquant que peu de temps était nécessaire pour rejoindre Hell-Bourg !

On a été sauvé par la seule voiture qui passait par là et qui nous a pris en stop… pour une distance, sur route d’au moins 4 kilomètres ! La route était interminablement courbée montante !
Des gens nous on dit que cette randonnée vaut vraiment le détour, ce qui est vrai ! Mais que pour profiter encore plus de la sortie nature sans s’épuiser à marcher sur route, on peut sortir au Col des Boeufs et faire du stop pour retrouver Hell-Bourg. Le parking est toujours chargé de marcheurs qui comprennent la situation.

Nous avons ainsi réalisé les 6 étapes du sentier GR R1 de la Réunion qui consiste à faire le tour du Piton des Neiges. En partant de Hell-Bourg et via Cialos, puis Mafate, il aurait fallu à la nouvelle prendre la direction du Bélier. Au col de fourche, nous avons pris une autre direction pour rejoindre Hell-Bourg.

Ce qu’il faut retenir :
A deux voitures et en groupe de marcheurs, vous pouvez donc, choisir l’alternative de mettre une voiture à l’ilet à Vidot ou au parking du Col des Boeufs, et l’autre à votre départ au stade de Hell-Bourg.
Ou choisir un départ de Cilaos, du bas du Taïbit ou centre-ville, et réserver les thermes pour profiter de cette remise en forme en fin de parcours. L’inconvénient peut être de conduire jusque là-bas et rentrer, avec de la fatigue par la route des 400 virages…

Contacts :
Gite de Cilaos : Madame PICARD Marie-Anne-Michèle
téléphone : 06 92 32 76 65
adresse : 31 Bis rte bras sec 97413 CILAOS
Il a fermé depuis la réalisation de notre périple (mise à jour en mai 2015)

Thermes de Cilaos : 
téléphone : 02 62 31 72 27

Informations de la randonnée :
Jour 1 :
Dénivelés positif : 1793 m. / négatif : 1457 m.
Distance : 14,432km
Jour 2 :
Dénivelés positif : 2087 m. / négatif : 2340 m.
Distance : 23,537km
Total :
Dénivelés positif : 3880 m. / négatif : 3797 m.
Distance : 37,969km

Rappel des 8 accès pour atteindre le Cirque de Mafate (ceux que je connais, il y en a sans doute d’autres, sentiers/accès « marrons ») : en partant du Nord, dans le sens des aiguilles d’une montre :

– La rivière des Galets, par 4×4 ou à pied
– Dos d’Ane puis Deux-Bras
– Col des Boeufs
– Col de Fourche
– Sentier Scout
– Sentier Augustave
– Col du Taïbit
– Le Maïdo
– Canalisation des Orangers

Bonnes randos 🙂

(Visited 395 times, 1 visits today)

Tags: , , , , , ,

Ajouter un Commentaire