Déc 26

Ascension du Piton de la Fournaise, brouillard au programme :'(

Auteur Catégorie Ile de la Réunion

Après avoir quitté la chambre d’hôte de Sainte-Rose, et en écoutant la radio, les annonces sont plutôt favorables à une ballade au niveau du volcan qui est « dans un beau ciel bleu » !

Les routes sinueuses sont donc suivies pour accéder à un autre sommet de l’ile !
Le climat est encore clément quand on arrive à la Rivière des remparts. De belles petites photos qui complètent l’album que j’avais fait lors de ma première venue en juillet 2009. (Vous pouvez reparcourir l’album et l’article rédigé au moment de mon tour de l’ile à ce lien).

Une fois arrivé au niveau du Pas de Bellecombe et de l’accès à l’enclos qui est enfin ouvert après plusieurs semaines d’interdiction lié aux conditions sismiques, les voyageurs qui m’accompagnaient ne voulaient plus trop faire le parcours qui mènerait au cratère de Dolomieu.

Après m’être couvert un minimum pour résister au vent frais et aux conditions climatiques qui se sont un peu dégradées lors des derniers kilomètres, me voila donc parti en direction de l’enclos.
Il fait frais, et la brume qui tombe ne ressemble pas au crachin breton mais plutôt à un brouillard un peu plus épais et qui rend la visibilité à travers des lunettes de vue quelque peu cahotique ! La montée se fait donc à l’oeil nu et sans encombre ni problème ! Les indications montrent des panneaux à 2h30 pour monter au sommet mais avec les photos et les pauses casse-croute, j’ai atteint le sommet en 1h20…
Il fait encore un peu plus frais et après quelques minutes au sommet dans un brouillard à couper au couteau, je me décide donc à faire demi-tour. De plus, les personnes m’ayant accompagner attendent dans la voiture pour récupérer quelques heures de sommeil qui ont fait suite au réveillon ! (Des petites fiotes hein !?). Et pour me réchauffer, je prends donc la direction du retour en léger footing et ralentis la cadence dès que devant moi, des personnes semblent hésiter sur les appuis du sol volcanique.
De bonnes sensations en descente et après la remontée des marches qui mèneront au parking, il a donc fallu 51 minutes pour couvrir le parcours.
Même pas essouflé et dans la chaleur de la voiture, on reprend donc la direction de St-Leu où, kilomètre après kilomètre, la température augmente à vue d’oeil (ah ben oui, entre temps, la taupe a remis ses lunettes !!)

Quelques chiffres :

durée totale de marche : montée : 1h20 avec prise des photos / descente : 51 minutes
distance parcourue : ???
dénivelé : du gite du Volcan au Cratère Dolomieu : 601 m. positif et pareil en négatif
nombre de marcheurs au départ : 1 (moi !)
nombre de marcheurs à l’arrivée : pareil 😉
nombre de photos prises : environ 40
quantité d’eau prises et bue pour l’occasion : 2litres

Album photos de l’aventure

(Visited 46 times, 1 visits today)

Tags: , ,

Ajouter un Commentaire