Archive | Non classé RSS feed for this section
27 mai 2010

Dar-Es-Salaam, capitale économique de Tanzanie…

Après un retard et une « presqu’annulation » pour cet arrêt, Dar-Es-Salaam est une ville assez belle vue de notre arrivée sur le port.
Le désenchantement commence dès que l’on commence à déambuler dans les rues bordées de petites échopes. En effet, les routes sont défoncées mais n’empèchent pas les gens d’acheter des voitures dernier cris. Juste à côté, de nombreux mendiants supplient les blancs « venus d’ailleurs » de les aider. Ce contraste choque et la fatigue de ces quelques mois accentue ce « mal-être »…
Il est assez typique d’entendre les gens faire heureter les pièces de monnaies dans leurs mains pour atirer l’attention sur leurs marchndises (cela va du paquet de cigarette à la bouteille d’eau en passant par des graines…)
A la lecture du guide du Routard (pas forcément une référence mais au moins à titre indicatif), il était écris que seuls 3 lieux méritent le détour dans cette ville. Nous voici donc lancer à cet assaut de découverte.
En une demi-journée, le tour du centre ville est terminé, les enfants de bas age, sur demande de leurs ainés, nous suivent de prêt dans l’espoir de grapiller dans les poches des voyageurs.
Au marché aux poissons, si vous avez la chance ou la possibilité d’en acheter et de le conserver… ou de le consommer rapidement, les prix sont très intéressants ! Il faut compter environ 10 euros le kilo de langouste (20000 shillings tanzaniens). C’est environ 40 euros en métropole et 50 ou plus au restaurant !!) et environ 10 euros les 2 kilos de gambas. Les langoustes mesurent environ 15 à 20 cm (hors antennes !!)
En centre ville, un petit centre commercial permettra à certains de faire des appoints en nourriture, produits de santé, soin.

Si vous êtes marin ou dans le milieu maritime, vous pourrez vous rendre gratuitement au « Mission to Seamen ». Juste en face de la porte 3 du port, ce lieu regroupe une piscine, un accès internet wifi gratuit (assez lent mais qui permet skype en video), un bar et restaurant, et des billards ou tables de ping-pong. On peut y manger un plat pour les 5 à 10 euros. Cadre calme, peu fréquenté, c’est reposant !

13 avril 2010

de Mombasa au Kenya au Parc Masaï Mara

Le départ est donné du port à 6h30 pour rejoindre l’aéroport de Mombasa et décoller vers le parc Masaï Mara à 7h30… Que d’aventures nous attendent ! (suite…)