Avr 01

Randonnée dans le nord de Kerguelen

Auteur Catégorie Antarctique, TAAF

J’ai eu la chance de faire une randonnée dans la baie de la Marne à Kerguelen.
Nous partons à 4 personnes pour découvrir un peu plus cette île qui regorge de beautés naturelles.

Photo

Cette baie est très peu connue car située très loin de la partie habitée de Kerguelen : le port aux français. Les expéditions y sont très rares et dépendent surtout des moyens de transports qui sont possibles pour les hivernants.

Nous restons au mouillage et sommes déposés sur le site afin de nous élancer sur un itinéraire inconnu.

D’autres profitent du zodiac pour faire des relevés des fonds marins. Ainsi, la zone sera mieux cartographiée pour les prochains passages de navires dans cette zone.

Avant de nous engager vers l’inconnu, nous partageons les points de vue et nous mettons d’accord sur le point que l’on aimerait atteindre, en hauteur, pour nous permettre d’avoir des vues superbe de ce cadre.

Photo

Par « expérience » de cette île, des grosses flaques d’eau se cachent sous une légère végétation 😉
Pour éviter de nous enfoncer et perdre la chaussure sous 20cm d’eau, nous avons choisi de mettre des bottes plutôt que des chaussures de randonnées.

Nous traversons des paysages magnifiques. Les glaciers sont trop loin et nous ne pourront pas les atteindre dans les 3h de marche que nous allons faire.

Il n’y a pas d’animaux sauvages ici… Enfin presqu’aucun 😉
Nous sommes témoins des retrouvailles entre 2 poussins et leur maman 😉

Nous entamons la montée de notre point le plus haut à atteindre pour la vue. Il s’agissait de trouver cet endroit en imaginant également le chemin retour qu’il faudra parcourir au retour.

La montée est abrupte. Le sol est couvert d’ardoises. Il faut faire attention et ne pas glisser car les bord des pierres sont aiguisés !

Nous « savourons » le sandwich au sommet. On se couvre car le ciel se couvre lui aussi.

L’heure tourne et nous devons faire reprendre le chemin pour rentrer.
La descente est encore un peu plus sportive que la montée. Personne n’est tombé, nous choisissons un sentier légèrement différent de l’aller pour découvrir d’autres endroits.

Photo

Nous rejoignons après 1h15 de descente les personnes qui avaient préféré rester aux abords de l’endroit où nous avions été déposé.

Pour voir d’autres photos, voici un album

(Visited 115 times, 1 visits today)

Tags: , , ,

Ajouter un Commentaire