Mai 05

Aux Seychelles, quelques jours de vacances !

Auteur Catégorie Les Seychelles

Après un contre-temps mi-mars, notre séjour aux Seychelles a été retardé.
1er jour de Mai, je retrouve Laetitia à l’aéroport de Mahé, je suis arrivé vers 8h00 à Victoria, par bateau. Laetitia à quitté St Leu, sur la côte ouest de la Réunion « gran’ matin », une amie l’a déposée à Gillot, l’aéroport de St Denis et après 2h30 de vol, elle atterrit à Mahé. Il fait une chaleur humide incroyable sur ces terres!
Nos retrouvailles…

Nous partons, ensemble, en bus pour prendre le bateau-navette qui nousconduira de l’embarcadère de Victoria à l’île de Praslin.
Nous cherchons un petit temps notre guesthouse, qui se trouve « baie St Anne », la baie de l’embarcadère. Nous partons, en bus déglingué, serrés, debout, et transpirants pour être déposés devant un commissariat. L’agent de police, bien gentille, derrière son air sévère, téléphone pour nous au patron de notre chambre d’hote, Monsieur Justin Morel qui viendra finalement nous chercher. Tant mieux!
La femme de Justin nous fait visiter les lieux, très chaleureux, et joliment décorés de fleurs d’hibiscus et de frangipaniers : lit, salle de bains…Nous resterons 4 nuits dans ces lieux: « le grand bleu à Praslin ». Une bonne adresse…

Nous passons la soirée sur la terrasse, face à la mer.

Le lendemain matin, nous avons rendez vous devant notre « maison » avec le loueur de voiture. Pour 35 euros, il nous loue une petite voiture japonaise tunnée, nous irons donc visiter toute l’ile…
Nous commençons par l’Anse La Blague.
Ah, le soleil cogne déjà. Les différentes personnes contactées par Laetitia avant de partir la prévenait de se méfier des chiens errants (de véritables sacs à puces) et des voleurs sur les plages… On se baigne tout de même un peu pour découvrir le bonheur d’une eau chaude et limpide ! On reprend ensuite la route pour rejoindre, à l’extrémité nord de Praslin, un lieu incourtournable pour la nage en palme-masque et tuba : l’Anse Lazio. C’est en allant au club de plongée « Octopus » que le moniteur nous a conseillé cette plage réputée comme l’une des plus belles du monde… Cette plage étendue et déserte peut aussi bien convenir au farniente (avec des coins d’ombre), qu’à la nage avec ou sans « palmes ».
Ne connaissant pas ce lieu paradisiaque, on se dirige vers la partie gauche de la plage, les poissons sont à quelques centimètres, on pourrait presque les caresser, et certains pourraient nous mordiller !!!!
Poissons et coraux, des couleurs merveilleuses…

Ce spectacle fabuleux nous a ouvert l’appétit, nous mangerons au restaurant « Bonbon plume » , les pieds dans l’eau sur la droite de la plage. Ce restaurant est souvent cité dans les guides touristiques et c’est avec agréable surprise qu’on y découvre un très bon rapport qualité/prix, notamment avec le menu à 400 roupies (26 euros) assez copieux. C’est également à cette table que nos 2 mouettes se sont retrouvées à table pour un échange de nouvelles depuis ces quelques semaines séparées entre les airs et les eaux de l’océan.
En repartant dans l’après midi, nous avons pris la direction de Zimbawe, dans le centre de l’ile. Au sommet de cette colline, on peut admirer le paysage eychellois et les iles autour de celle de Praslin.
De retour tranquillement à la chambre d’hote en début de soirée, on rejoint la table d’hote « le Colibri » qui jouxte la chambre d’hote du Grand Bleu. Le repas y est complet et bon, alternant en fonction des soirs les buffets ou service à l’assiette d’un menu prédéfini.

Après une bonne nuit de repos, sans oublier l’anniversaire de ma petite soeur, c’est de bon matin qu’on prend la direction du sud de l’ile, en longeant la côte Ouest de Praslin. Les pluies et tempètes de la veille ont abattu quelques végétations qui restent allongée sur la moitié de la chaussée mais ça ne nous empèche pas de profiter de la beauté des paysages cotiers. On rejoint relativement rapidement l’extrémité nord de l’ile. On se décide donc de parcourir le sentier symbolisé sur la carte pour rejoindre l’Anse Lazio. Portion qui n’est accessible que par 4×4 surélevé ou à pied tellement le sentier est escarpé ! Après une bonne heure de marche, un détour et des rencontres, on surplombe cette anse et les iles au large. C’est très joli et calme ! c’est un endroit conseillé pour les amoureux de la nature !

Nous déjeunons le midi dans un hotel en bord de mer. Et bien oui, puisqu’il n’y a pas de ville en tant que telle à Praslin, il n’y a pas de restaurant. L’activité touristique est orientée vers la demi ou pleine pension de vacances en hotel !
Nous voici donc à savourer des poissons sur une terrasse d’hotel. Les pieds dans le sable, après le café, nous allons regarder naviguer les planches à voile.

Le tour est ainsi fait de cette ile tranquille. On retourne à l’endroit qui nous à le plus charmé : l’Anse Lazio.
Le côté droit de la plage reste un très bon souvenir aquatique ! 2 tortues remarquées par Laetitia nous laisse sans voix… Imaginez donc ce qu’il reste, je suis une taupe sous l’eau, et sans voix !! On ne les dérrange pas, on les contourne… et pour les retrouver, il faut aller jusqu’au rocher de l’extrémité de l’Anse.

Les Seychelles, ile de Praslin

4 mai :
on devait aller sur l’ile de la Digue mais les averses répétées et importantes nous ont décourager. Le gérant du Grand Bleu nous acceptait une nuit de plus, très sympa de sa part. Nous devions, dans notre projet, revenir à Praslin après La Diguedans cette même chambre d’hote, Le Grand Bleu. On a donc profité de cette journée pour faire un footing entre 2 averses.
Nous avons pris un taxi pour aller au restaurant « la goulue de mer » sur l’anse la Blague juste à côté du club de plongée. Il faut négocier les tarifs avec les chauffeurs de taxi avant d’en accepter la course ! ça va du simple au double ou triple si le chauffeur donne les prix en euros ou shilling seychellois !
Il est préférable de payer en monnaie locale…
Le temps est toujours couvert, on se ballade à pied pour faire quelques achats : souvenirs, cartes postales et timbres…
Le trajet retour se fera à pied, en longeant les plages et les beautés de l’ile !

5 mai
Nous partons pour la journée à La Digue, avec la navette rapide de 9h. Il faut 20 minutes pour rejoindre l’autre côte. Comme tout le monde sur cette île nous circulerons à vélo! 10 euros ou 100 roupies la journée de location d’un vélo.
On se dirige vers le sud de l’ile où les belles plages se succèdent. Il faut payer pour accéder à un parc de l’ile et à ses plages idylliques. Même prix que pour les locations de vélo, la plage de Source d’Argent subit quand même les dévastations d’un toursime excessif à La Digue. Les coraux abîmés témoignentd’une surcharge touristique ! Peu de poissons à voir en snokling (ou PMT ;)… on voit tout de même une tortue nager dans l’eau qui n’excède pas 1 mètre de profondeur. Au retour de la plage, on s’arrête sur une scène de mariage très belle, « portique » de feuille de palmiers, un coeur en fleurs d’hibiscus sur le sable blanc… ces amoureux-là ont eu une sacré idée !

Les vélos nous permettent d’accéder à presque tous les chemins de l’ile en l’espace d’un journée sur l’Ouest de l’ile.
Jusqu’à l’anse Patate au nord de l’ile, des plages se succèdent. Peu de véhicules motorisés, ce qui rend la ballade très agréable !

Cette journée a été un très bon souvenir et reste un passage quasi-obligé aux voyageurs qui font le détour à Praslin. 20 euros aller-retour par personne.

6 mai
On quitte Praslin à 9h pour rejoindre Mahé. Notre chambre d’hote à Bel Ombre, est aussi
chaleureuse qu’un Formule 1 en bord d’autoroute : Ocean View Guesthouse…

Il fait beau, nous en profitons pour faire une ballade à Beau Vallon.Nous mangeons le midi dans un très bons restaurant, les pieds dans le sable.

Nous partons ensuite vers Port Launay.pour y retrouver un couple d’amis et leur fille.Ca n’a pas
l’air loin sur le carte, enfin à vol d’oiseau. En attendant un bus, on tend le pouce.
Un homme nous conduit d’abord à Victoria puis se propose de nous conduire jusqu’à notre destination ! Ce sera pour lui l’occasion de revoir sa famille et nous de trouver une personne très agréable à qui faire la conversation !Il nous dépose juste sur la plage où nous avons rendez-vous.Merci !
L’après midi se passe à l’ombre des cocotiers, sur la plage. On se méfie de ces fruits qui pourraient tomber à tout instant ! Le prétexte est trouvé pour aller se baigner !
Nos amis nous déposent à Victoria.Un apéro au « Rendez Vous »et nous repartons en bus. 7 roupies par personne et nous voila dans un bus bondé en direction de Beau Vallon pour la dernière soirée à 2.

Le 7 mai, un Taxi nous emmène au Port.Je largue les aussières à 7h00. On reste chacun avec plein de bons souvenirs de ces premières
vacances de découverte !

A bientot pour de prochaines aventures !!

(Visited 81 times, 1 visits today)

Tags: , , ,

Ajouter un Commentaire